Nos conférenciers

Benoit Duinat

CIMMI

Ingénieur en vision numérique depuis 2009 en France, il poursuit son cursus au Québec avec une maîtrise en sciences géomatiques puis cinq années comme professionnel de recherche au CRG (Centre de recherche en géomatique), où il se familiarise avec la réalité augmentée. Il est maintenant chercheur au CIMMI, où il travaille principalement sur des projets mettant en œuvre les réalités mixtes (virtuelle ou augmentée).

Ses centres d’intérêt portent sur les technologies numériques, mais aussi sur les arts numériques et toutes les formes de collaborations nouvelles que peuvent apporter ces technologies. Il a notamment participé à plusieurs projets qui mélanges des arts comme la bande dessinée, le cirque ou encore l’opéra avec des technologies de réalité mixtes.


Amy Peck

EndeavorVR

Amy Peck est directrice principale du contenu d’entreprise chez HTC Vive Studios, la branche contenu et solutions de HTC Vive. Amy a fondé et construit EndeavorVR, une société de conseil et de stratégie mondiale en matière de VR / AR (XR). Elle est une leader d’opinion reconnue dans l’espace et parle globalement de l’avenir des technologies XR. Elle entretient des relations étroites au sein du secteur et collabore avec des sociétés du Fortune 500, des sociétés de production / médias numériques et des startups technologiques sur la stratégie XR, le contenu, le développement, les produits et les technologies de réseau.

Le point fort d’Amy consiste à transformer des technologies complexes en solutions significatives sur plusieurs secteurs d’activité, en fournissant une stratégie et des ressources à grande échelle. L’objectif principal d’Amy chez Vive est de faire participer les meilleurs créateurs de contenu, concepteurs, développeurs et partenaires de plate-forme afin de proposer les solutions XR les plus performantes à l’entreprise. Elle poursuit son travail avec les sociétés Fortune 500, en se concentrant sur la combinaison de XR, 5G, AI, Blockchain et d’autres technologies émergentes pour créer un avenir porteur d’impact. Amy travaille sans relâche pour inculquer une vision positive de la technologie du futur et inspirer l’action au niveau mondial.


Raymond Poirier

Parenthèses 9

Raymond Poirier est engagé activement dans le milieu québécois de la bande dessinée depuis 2012. En effet, après s’être engagé dans le milieu théâtral de la Capitale, participant à la fondation du collectif « Nous sommes ici », son intérêt pour la BD l’a amené, en 2012, à s’engager au sein de l’organisation du Festival Québec BD, à contribuer à la mise en place de la Ligue québécoise d’impro BD (LiQIBD), puis à fonder en 2014 l’organisme Parenthèses 9.

Dédiée au développement et à la mise en valeur du dessin comme outil performatif, cette entité œuvre dans une perspective résolument interdisciplinaire et multidisciplinaire. Après de nombreux projets scéniques, l’organisme a commencé en 2017 à s’intéresser à l’intégration des technologies dans la sphère du dessin et de la littérature, par le biais de la proposition d’une intégration à des productions de spectacles (Le Fabuleux cabaret numérique – 2017, ou Saint-Sauveur, l’aventure d’un quartier populaire – 2019), dans un contexte d’art public (Les Chroniques de Montcalm, une BD en réalité augmentée – 2018), ainsi que par le développement d’expériences de réalité virtuelle (PopUp Limoilou – 2020).

En parallèle de ces engagements, après un passage dans le monde des médias, Raymond Poirier travaille à temps plein dans le milieu des communications depuis février 2011. Basé à l’Université Laval, il œuvre à la valorisation de la recherche, tout particulièrement dans la sphère du numérique.


Jérôme Royan

B<>com

En 2001, Jérôme Royan obtient son diplôme d’Ingénieur en Sciences de l’Informatique à l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA de Rennes) ainsi qu’un Master de recherche à l’Université de Rennes 1. En 2005, il obtient sa thèse en Sciences de l’Informatique, toujours à l’Université de Rennes 1. Parallèlement et jusqu’en 2013, il est ingénieur R&D chez Orange Labs à Rennes.

Chez b<>com depuis 2013, il a dirigé le laboratoire Interactions Immersives. Il représente les enseignants-chercheurs au sein du Conseil d’Administration de b<>com. Il est aujourd’hui Architecte Principal, responsable des sujets Réalité Augmentée, Réalité Virtuelle et Machine Learning appliqué à la vision par ordinateur. Ces principaux travaux de recherche incluent l’interaction 3D, les expériences collaboratives en immersion, la visualisation immersive de grandes quantités de données. Dernièrement, il oeuvre pour l’amélioration de l’interopérabilité des technologies de réalité augmentée à travers la création d’un groupe de spécifications industrielles à l’ETSI nommé Augmented Reality Framework, et le lancement de l’initiative open source SolAR adressant les pipelines de vision dédiés à la réalité augmentée.


Alexandre Marois

Thales Canada

Alexandre Marois a été stagiaire postdoctoral au laboratoire Co-DOT de l’Université Laval jusqu’en décembre 2019 sous la supervision du professeur Sébastien Tremblay et, depuis janvier 2020, il est professionnel en facteurs humains et en cognition chez Thales Canada. Il a effectué un doctorat en psychologie à l’Université Laval sous la supervision du professeur François Vachon. Il possède une expertise en psychologie cognitive expérimentale et en facteurs humains, sujets qu’il a approfondis dans le cadre de ses études ainsi que lors de stages de recherche réalisés au Québec, aux États-Unis et en Angleterre.

Ses principaux intérêts de recherche portent notamment sur le déploiement volontaire et involontaire de l’attention, sur le travail multitâche et la charge de travail cognitive ainsi que sur les systèmes de support cognitif. Ces domaines l’ont amené à prendre part à plusieurs projets de recherche visant à comprendre ou supporter les défis cognitifs vécus dans une diversité de contextes (p. ex., auprès de la population générale, d’opérateurs de surveillance de sécurité ou de contrôleurs routiers piétonniers). Alexandre possède également des connaissances approfondies en psychophysiologie, particulièrement dans l’analyse et la compréhension des mesures du mouvement oculaire et de la taille de la pupille.


Yan Simard

Kognitiv Spark

Yan est un professionnel de l’informatique, un entrepreneur et un investisseur expérimenté, doté d’une expérience de travail diversifiée. Il a démarré et dirigé de nombreuses entreprises innovantes via ses propres entreprises ou pour d’autres. Il possède également une vaste expérience professionnelle avec des sociétés telles que CGI, Zaptap, Vision Coaching, AIS, Incite Wellness, Bell Canada, l’Industrielle Alliance, NBCC, Gameloft et Irving Oil.

Yan a été à l’avant-garde du développement et de la prise en charge de certains des portails Web clients les plus achalandés et les plus importants sur le plan commercial au Canada et a géré des projets complexes à l’aide d’équipes mixtes réparties sur plusieurs sites.

Il est un professionnel de la gestion de projet axé sur les résultats et un leader motivé pour réussir. Il possède des compétences éprouvées en relation avec la clientèle et en gestion de portefeuille en parallèle avec son expérience internationale en informatique et en gestion.

Yan est titulaire d’un MBA en gestion des technologies de l’information de l’Université Laval. Il est l’heureux père de 4 enfants et habite à Fredericton, au Nouveau-Brunswick.


Tony Aubé

Osmo

Tony Aubé est un designer passionné d’art et de technologie. Après avoir reçu son diplôme de maîtrise en design multimédia de l’Université Laval, il a déménagé à Silicon Valley où il travaille désormais comme designer dans le département de recherche en intelligence artificielle de Google. Tony s’intéresse à l’intersection entre les nouvelles technologies et le design. Au cours des cinq dernières années, il a donné plusieurs conférences sur le sujet à travers le monde. Il a également écrit sur le sujet pour des médias américains tels que The Next Web, TechCrunch et VentureBeat.

© RAQ 2021